Ando Hiroshige

Cherry Blossoms affiche par Ando Hiroshige

Cherry Blossoms par Ando Hiroshige

Biographie
Né(e) le : 1797
Lieu : Edo, Japon
Décédé(e) le : 1797
À l’âge de : 62 ans
Mouvement(s) Estampes japonaises de paysages
Nationalité Japonaise
Spécialité(s) Paysages

Hiroshige, « l’artiste de la pluie, de la neige et du brouillard » est un maître dans l’art des estampes japonaises de paysages. Depuis son décès, sa popularité n’a cessé de croître : il est considéré comme étant le plus grand artiste japonais de son époque.

Vie privée

La carrière de Utagawa Hiroshige a été fortement influencée par son père qui l’a encouragé à devenir artiste et Gardien du Feu (Chamanisme). Son père l’a incité à s’intéresser aux arts : après le décès de ses parents en 1809, Hiroshige a persévéré dans cette voie. Durant les 14 années qui s’en suivirent, il a aussi marché sur les pas de son père devenant Gardien du Feu jusqu’en 1823, date à laquelle il démissionna. En 1811, à l’âge de 15 ans, Hiroshige a entamé sa formation, en qualité d’apprenti à Utagawa school (École de Utagawa), sous la tutelle de Toyohiro. L’année suivante, il était officiellement admis au sein de l’école qui lui donna le nom de Utagawa Hiroshige. Il est décédé du choléra en 1858, à Edo, ville dans laquelle il a toujours vécu.

Carrière

De 1818 à 1830, Utagawa Hiroshige créa des illustrations de livres, des estampes de portraits d’acteurs, copia les dessins des acteurs de Kabuki, puis finit par adopter le bijin-ga, reproduction de jolies femmes et de geishas dans l’art des estampes japonaises. Il a été élevé en tant qu’artiste : il commença par produire des estampes de paysage qui le rendirent célèbre. Sa première série lui a valu une reconnaissance incontestable en 1832, grâce à Fifty-Three Stations of the Tokaido Road (Les cinquante-trois stations de Tokaido). Quant à Kanbara, Evening Snow qui fait partie de la série Fifty-Three Stations of the Tokaido, c’est une célèbre estampe colorée qui témoigne de son enclin à introduire la neige, la pluie ou le brouillard dans ses représentations. Par la suite, Hiroshige a produit 1.300 représentations de paysages de rivières ou des paysages escarpés autour de la ville de Edo. Il créa aussi une œuvre maîtresse, One Hundred Views of Famous Places in Edo (Les Cents vues d’Edo). Chaque estampe confirme ses brillants contrastes des objets placés au premier plan, qui s’opposent à la scène à l’arrière-plan. En 1857, un an avant qu’il ne décède, Utagawa Hiroshige a crée une brillante et splendide estampe Asakusa Rice Field (Rizières d’Asakusa), au cours du Cock Festival (festival de Cock) à Otori Shrine, figurant dans la série One Hundred Views of Famous Places in Edo. Il travailla sur la série de cette œuvre maîtresse jusqu’à sa mort en 1858.

Anecdotes

  • Après avoir démissionné de son statut de Gardien du Feu, son fils le remplaça.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Ando Hiroshige

Ohashi, Sudden Shower at Atake affiche par Ando Hiroshige

Ohashi, Sudden Shower at Atake

Kinryuzan Temple, Asakusa affiche par Ando Hiroshige

Kinryuzan Temple, Asakusa

Rough Sea at Naruto in Awa Province affiche par Ando Hiroshige

Rough Sea at Naruto in Awa Province

Navigate