Caravaggio

David With The Head Of Goliath, 1606 affiche par Caravaggio

David With The Head Of Goliath, 1606 par Caravaggio

Biographie
Né(e) le : 29/09/1571
Lieu : Milan, Italie
Décédé(e) le : 18/07/1610
À l’âge de : 38 ans
Mouvement(s) Baroque
Nationalité Italienne
Spécialité(s) Peinture

Passé aux oubliettes jusqu’au XXe siècle, Michelangelo Merisi da Caravaggio dit Michel-Ange Merisi Caravage en français ou encore Le Caravage, est l’un peintres italiens pionnier de la peinture baroque. Il est réputé pour son tempérament incisif qui se reflète dans la plupart de ses œuvres.

Vie privée

Son nom de naissance est Michelangelo Merisi. Il est né à Milan en 1571 : son enfance a été difficile. A l’âge de 5 ans, ses parents l’ont éloigné de Milan afin de le protéger de la peste bubonique. Mais dans les années qui s’en suivirent, ses deux parents décèdent de la peste : il est donc orphelin à l’âge de 13 ans. Il devient alors apprenti chez un artiste local. Il a vécu dans divers lieux, et plus principalement à Rome, Naples et Malte. Ayant eu des ennuis judiciaires fréquents, il s’est souvent enfui pour éviter une arrestation.

Carrière

A la disparition de ses parents, Le Caravage s’est réinstallé à Milan. Très vite, il entre en tant qu’apprenti sous la tutelle de Simone Peterzano, peintre de renom. A l’âge de 17 ans, ayant acquis les compétences artistiques nécessaires, il part pour Rome. Sans moyens pour subvenir à ses besoins, il s’adonne à des activités louches, vivant pendant plusieurs années dans les rues de Rome. En 1595, il parvient à vendre quelques unes de ses toiles, par l’intermédiaire d’un dealer. Son talent attire l’attention du Cardinal Francesco del Monte qui le prend en charge immédiatement : il l’installe dans une maison et lui verse des revenus mensuels afin que Le Cravage puisse continuer à peindre. Sous la protection du Cardina del Monte, le peintre crée alors The Musicians (Les Musiciens) et The Stigmatization of St. Francis (L’Extase de Saint François). En 1599, Le Caravage se voit attribuer la tâche de rafraîchir la Chapelle de l’Église Saint-Louis-des-Français. The Martyrdom of Saint Matthew (Le Martyr de Saint Mathieu) crée une vive émotion dans son entourage, ce qui lance sa célébrité locale. Les années suivantes, il devient le peintre le plus célèbre de Rome. Son tempérament fortement imprégné par sa vie antérieure difficile, s’exprime au travers de ses œuvres artistiques. En 1606, il est accusé d’avoir assassiné un jeune homme, sous le coup de la colère. Il dut donc s’enfuir à Naples où son succès fut bref : il repart donc pour Malte. Après un passage par la Sicile, Le Carvage retourne à Naples où le Pape Paul V attendait son pardon en guise de repentance. C’est là où il créa sa dernière œuvre artistique, The Martyrdom of Saint Ursula (Le Martyre de Sainte Ursule). L’été de l’année 1610, il embarqua sur un bateau à destination de Rome, afin de se faire pardonner ses crimes : mais il mourut à bord, de manière tragique, dans des circonstances qui demeurent mystérieuses.

Anecdotes

  • Le père du Caravage a travaillé pour le Marquis de Caravage, d’où l’artiste tient son nom.
  • Les fuites répétées du Caravage, en raison de ses ennuis judiciaires, lui ont fait perdre nombre de commandes de peintures puisqu’il devait fuir sur-le-champ, pour éviter les arrestations.
  • Certains pensent que Le Caravage est mort d’une fièvre ; d’autres disent qu’il a été poursuivi et sans doute assassin sur le bateau.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Caravaggio

The Calling Of St. Matthew affiche par Caravaggio

The Calling Of St. Matthew

Judith And Holofernes affiche par Caravaggio

Judith And Holofernes

The Flagellation Of Christ affiche par Caravaggio

The Flagellation Of Christ

 

Navigate