Francis Bacon

Self Portrait c1969 affiche tableaux par Francis Bacon

Self Portrait c1969

Biographie
Né(e) le : 28/10/1909
Lieu : Dublin, Irelande
Décédé(e) le : 28/04/1992
À l’âge de : 82 ans
Mouvement(s) Surréalisme
Expressionnisme
Cubisme
Nationalité Irlandaise
Anglaise
Spécialité(s) Peinture

Né à Dublin de parents anglais, Francis Bacon a grandi dans l’idée de devenir l’un des artistes contemporain le plus énigmatique et le plus célèbre de tous les temps. Ses nombreuses toiles troublantes donnent la réplique au surréalisme et à l’expressionisme, mais demeurent incontestablement le produit de sa plus pure imagination.

Vie privée

Deuxième d’une famille de 5 enfants, Francis Bacon a vécu dans un foyer tourmenté. Ses parents étaient distants et Bacon a souffert d’un problème d’asthme chronique. A l’adolescence, il a compris qu’il était homosexuel : ses parents désapprouvèrent ce fait et le poussèrent à quitter le foyer familial en 1926. Bacon a passé les années suivantes à voyager à travers le monde. Il a subi différentes influences artistiques dans des villes telles que Berlin. Pendant la 2e Guerre Mondiale, il n’a pu servir sous les drapeaux : après avoir tenté de travailler pour la Air Raid Precaution sector, il dut s’arrêter à cause de son asthme. Il se concentra alors sérieusement sur son travail artistique. Son étroite amitié avec George Dyer prit fin tragiquement lorsque ce dernier est mort d’une overdose. Bacon a alors eu une amitié platonique avec John Edwards qui est devenu le seul héritier des possessions du célèbre peintre.

Carrière

Après une jeunesse perturbée, Bacon s’est mis à la peinture pour canaliser ses intenses états émotionnels. Crucifixion achevée en 1933 a été l’une de ses premières œuvres. Bien qu’il se soit inspiré de Pablo Picasso, son travail artistique porte indéniablement la griffe artistique de Bacon. Les étranges peintures de nus sont l’expression du talent de l’artiste dans ses compositions abstraites. Bien que ce style de peinture ait été bien accueilli, la carrière de Bacon se trouva compromise quelques temps plus tard. L’exposition internationale du surréalisme rejeta ses demandes de participation. Après la 2e Guerre Mondiale, l’énergie créative de Bacon se ralluma. En 1944, il expose Three Studies for Figures at the Base of a Crucifixion (Trois études pour une crucifixion). Les représentations animales déstabilisantes ont choqué mais ont aussi intrigué les critiques. Après son apparition à la Galerie Lefèvre, la réputation de Bacon s’est envolée. En 1949, il a réussi à exposer seul à la Galerie de Hanovre : c’est là qu’il présenta pour la première fois, Heads (Têtes), une série de toiles qui le rendit célèbre. Ses surprenantes peintures anxiogènes telles que Head VI (Tête VI) l’ont définitivement classé dans la catégorie des artistes. Les séries montrent comment Bacon utilise le cadre pour se rapprocher de ses sujets, générant encore plus de tension. En 1953, Bacon présenta Two Figures (Deux figures) : cette toile controversée s’inspire des travaux du photographe Eadweard Muybridge. Bacon a toujours eu un mélange d’inspiration éclectique, allant de l’artiste Diego Velazquez au producteur Sergei Eisenstein. La réputation de Bacon atteint alors des sommets. Après la perte tragique de son partenaire Dyer en 1971, Bacon l’immortalisa dans ses œuvres. Il s’est focalisé sur les triptyques qui ont marqué la vie et la mort de Dyer, exprimant les ressentis et les griefs de Bacon lors de cette perte. In Memory of George Dyer (En mémoire de George Dyer), est l’un de ces puissant triptyques. Les dernières années de sa vie, Bacon a été honoré à travers de nombreuses rétrospectives dans d’illustres musées.

Anecdotes

  • Bacon a souvent peint des portraits de collègues dont Isabel Rawsthorne.
  • Bien que son asthme l’ait perturbé tout au long de sa vie, Bacon affirme qu’il n’aurait jamais réussi en qualité d’artiste s’il avait été en meilleure santé.
  • Les parents de Bacon l’ont prénommé ainsi en hommage au philosphe élisabethain.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Francis Bacon

Etude d'apres le portrait du pape innocent Velasquez nominale x, 1953 affiche tableaux par Francis Bacon

Etude d’apres le portrait du pape innocent Velasquez nominale x, 1953

étude pour le portrait, 1971 affiche tableaux par Francis Bacon

étude pour le portrait, 1971

Study for a Portrait of George Dyer c1969 affiche tableaux par Francis Bacon

Study for a Portrait of George Dyer c1969

Navigate