Gustave Courbet

Le Désespéré (Self portrait The Des- paring Man) 1841

Le Désespéré (Self portrait The Des- paring Man) 1841

Biographie
Né(e) le : 10/06/1819
Lieu : Ornans, France
Décédé(e) le : 31/06/1877
À l’âge de : 57 ans
Mouvement(s) Réalisme
Nationalité Française
Spécialité(s) Peinture

De nature provocatrice et très opiniâtre, Gustave Courbet, peintre français, figure parmi les pionniers du mouvement réaliste du XIXe siècle. Ses peintures controversées ont servi à influencer d’autres artistes, même bien après son décès en 1877.

Vie privée

L’aîné de quatre enfants, Gustave était le seul garçon de la fratrie. Pourtant, lui est sa famille étaient particulièrement proches, soudés. Ses parents étaient aisés, possédant les moyens de lui assurer une excellente éducation ; ils l’ont encouragé à suivre des études juridiques. A l’âge de 20 ans, il quitta son foyer familial pour étudier le droit à Paris. Mais peu de temps après, il décida d’y mettre fin : amoureux de l’art, il décida de se lancer dans des études artistiques. Extrêmement opiniâtre et aimant argumenter, il s’est souvent trouvé mêlé à des scandales. Fier de n’appartenir à aucune institution ou gouvernement, il n’avait de cesse de défier l’autorité. En 1873, cet état de fait l’a finalement obligé à s’exiler ; il perdit aussi la majeure partie de sa fortune. Il passa le reste de ses jours en Suisse : il buvait de manière inconsidérée et mourut en 1877 d’une cirrhose du foie.

Carrière

Tout au long de sa carrière, Courbet était réputé pour ses œuvres controversées qui mettaient l’accent sur des thématiques dérangeantes tels que les problèmes sociaux, la différence des classes sociales, la dureté de la réalité. Bien qu’il soit issu de la bourgeoisie, il s’est battu en faveur de la suppression des barrières sociales et des injustices sociales. Son objectif devint alors la thématique de ses plus célèbres œuvres. A sa présentation publique en 1863, Return from the Conference (Le retour de la conférence), l’une de ses œuvres les plus controversées, a provoqué un émoi généralisé : en effet, elle illustre un groupe de curés éméchés après un dîner, marchant au milieu de la route. La nudité a aussi été un thème de prédilection dans ses travaux artistiques, mais qui lui a valu des rejets et bannissements lors des présentations et expositions publiques. . The Origin of the World (L’origine du monde) et Le Sommeil sont quelques exemples des portraits très suggestifs du peintre : ils demeurèrent cachés u grand public pendant plusieurs années, années d’apparaitre au grand jour. Très connu pour ses portraits figuratifs qui ont fait l’objet de nombreuses discussions, Courbet a aussi peint des paysages. The Poacher (Le braconnier) et La Meuse a Freyr sont de splendides paysages peints dans le respect des détails et qui témoignent des véritables talents de l’artiste. En 1873, sa propriété a été saisie et il perdit la majeure partie de sa fortune. Craignant d’autres représailles de la part de l’État, il s’enfuit en Suisse, où il continua à peindre malgré son alcoolisme avancé. Bien que la qualité artistique de ses œuvres ait indiscutablement décliné, il a néanmoins produit de remarquables toiles lors de son exil : The Chateau de Chillon (Le château de Chillon) et Chillon Castle toutes deux créées alors qu’il était en Suisse.

Anecdotes

  • Courbet a été sensibilisé à l’art à l’âge de 14 ans ; mais c’est 6 ans plus tard, qu’il décida de se lancer dans une carrière artistique.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Gustave Courbet

Coucher de soleil sur le lac Léman affiche tableaux par Gustave Courbet

Coucher de soleil sur le lac Léman

Léman au coucher du soleil affiche tableaux par Gustave Courbet

Léman au coucher du soleil

Le Chateau de Chillon 1875 affiche tableaux par Gustave Courbet

Le Chateau de Chillon 1875

Navigate