Marc Chagall

La Mariee œuvre par Marc Chagall

La mariée

Biographie
Né(e) le : 06/07/1887
Lieu : Liozno, Biélorussie
Décédé(e) le : 28/03/1985
À l’âge de : 97 ans
Mouvement(s) Modernisme
Cubisme
Nationalité Biélorusse
Française
Spécialité(s) Peinture Expertise 2: Vitraux

Marc Zaharovich Chagall, né Moishe Shegal était un peintre juif et un européen moderniste qui passa la majeure partie de sa vie entre la France et la Russie. Durant la 2e Guerre Mondiale, il s’exila aux Etats-Unis.

Vie privée

Né en Russie dans une famille hassidique modeste, Chagall a commencé à peindre des portraits dans sa ville natale puis à St Petersburg où il continua ses études. Avant de quitter la Russie pour s’installer en France, Chagall rencontra puis épousa Bella Rosenfeld qui a été sa muse jusqu’à la fin de sa vie. Durant la 2e Guerre Mondiale, Marc et Bella Chagall se sont rendus aux États-Unis, s’exilant à New York, jusqu’à la libération de Paris et donc le départ des Nazis. Cependant, Bella décéda d’un sepsis avant leur retour en Europe : Chagall demeura donc plus longtemps que prévu à New York, pleurant son épouse.

Carrière

En 1907, Marc Chagall alors encore connu sous son nom de naissance Moishe Segal, quitta la maison familiale de St Petersburg afin d’étudier les arts et s’imprégner de culture. Ses premières œuvres telles que Birth (Naissance) et The Deaf ( ???) sont des créations gaies représentant en images lumineuses la vie de tous les jours. Mais tout au long de son existence Chagall intégra à ses œuvres des thèmes juifs et bibliques, se mettant lui-même en danger durant cette période caractérisée par une forte poussée d’antisémitisme. Chagall s’installa à Paris pour poursuivre ses études : il créa des œuvres magiques, nostalgiques, aux couleurs éclatantes, telle que Jacob’s Dream (Le rêve de Jacob). Avant son premier exil lors de la 1ère Guerre Mondiale, il a exposé et vendu de très multiples peintures cubistes à Paris et à Berlin. Durant la 2e Guerre Mondiale, les États-Unis protégèrent de nombreux artistes européens sous l’égide du Comité d’urgence pour sauver la communauté juive, ce qui a accru l’intérêt des américains pour l’art en provenance d’Europe. Marc Chagall s’attela à terminer des œuvres inachevées qu’il avait ramenées avec lui d’Europe, dont The Juggler (Le Jongleur). Pierre Matisse, le fils de Henri Matisse, exposa les œuvres de Marc Chagall dans sa galerie de New York, ce qui s’avéra être un succès : Chagall a dès lors réussi à travailler, à vendre et à s’enrichir. Plus tard, il se vit attribuer des commandes pour créer d’imposantes œuvres artistiques, comme la peinture du plafond de l’Opéra de Paris en 1964, les vitraux de la Synagogue du Centre Médical Universitaire de Hadassah à Jéruslem en 1962, les vitraux du bâtiment qui héberge les Nations Unies à New York en 1968, les vitraux de la Cathédrale de Metz en France en 1968 ou encore les fresques murales du Metropolitan Opera House à New York en 1967.

Anecdotes

  • Chagall est décédé à l’âge de 97 ans, après une journée entière de travail dans son atelier.
  • Chagall a été recruté pour peindre une scène de ballet ainsi que les parures ; il fut renvoyé et Picasso le remplaça.
  • Les Surréalistes ont tenté de revendiquer Chagall comme étant l’un des leurs : il refusa.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Marc Chagall

Les amoureux sous la lune œuvre par Marc Chagall

Les amoureux sous la lune

Sur les toits de Paris œuvre par Marc Chagall

Sur les toits de Paris

Le violoniste bleu œuvre par Marc Chagall

Le violoniste bleu

Navigate