Raphael

Aristotle and Plato: Detail from the School of Athens in the Stanza Della Segnatura, 1510-11 œuvre par Raphael

Aristotle and Plato: Detail from the School of Athens in the Stanza Della Segnatura, 1510-11

Biographie
Né(e) le : 06/04/1483
Lieu : Urbino, Italie
Décédé(e) le : 06/04/1520
À l’âge de : 37 ans
Mouvement(s) Renaissance
Renaissance italienne
Haute Renaissance
Nationalité Italienne
Spécialité(s) Peinture
Architecture

Né sous l’appellation Raffaelo Sanzio, Raphael est l’un des artistes les plus marquants de l’histoire artistique occidentale. Peintre et architecte, il a aussi participé au développement des fondements de la renaissance, travaillant avec les peintres les plus illustres de l’époque.

Vie privée

Né en 1484, Raphael a grandi dans un milieu fortement imprégné d’art et de culture. Son père qui travaillait en qualité de peintre pour la famille royale, lui a enseigné les fondamentaux de la peinture ; il l’a également aidé à améliorer sa technique. Raphael prit la relève des affaires à la mort de son père : les travaux qu’il mena dans l’atelier de son père lui ont permis de se construire une solide réputation. C’est alors qu’il finit par s’établir à Florence : il y passa 4 ans, avant de repartir pour s’installer à Rome où il vécut jusqu’à sa mort. Raphael est mort d’une maladie inconnue le jour de son anniversaire.

Carrière

Raphael accepta d’entrer en formation chez un peintre à Pérouse : il y resta 4 années, travaillant avec son aîné, avant de prendre son envol seul. Alors qu’il avait une vingtaine d’années, il créa des œuvres dans le style du mouvement de la Renaissance, dont The Three Graces (Les Trois Grâces). Une fois installé à Florence, l’artiste s’est imprégné des travaux de Léonard de Vinci ainsi que d’autres artistes de l’époque : il finit par changer son style pour mieux se fondre dans les éléments artistiques modernes. Sans doute très célèbre pour ses séries de peintures sur la Madone, Raphael s’est inspiré de thèmes religieux dans tous ses dessins. L’une de ses peintures les plus connues de l’époque est La Belle Jardinière encore appelée La Vierge à l’Enfant, fait partie de la série dédiée à la Madone. Alors qu’il vivait à Rome, Raphael travailla dans l’architecture, concevant et créant d’énormes toiles pour le Vatican. Les icônes qu’il avait auparavant créées lui ont permis de tisser des liens avec l’Église, liens qui perdurèrent jusqu’à sa mort. Durant cette période, il créa de nombreuses et importantes toiles, dont The Miracle of Bolsena (La Messe de Bolsena) et Madonna of the Chair (La Madone à la chaise). Raphael consacra les dernières années de sa vie travaillant pour des peintures destinées au Vatican, créant également des œuvres pour des bâtiments publics et des églises. A la fin de sa vie, ses œuvres s’identifiaient de moins en moins au mouvement de la Renaissance, en faveur d’éléments du style baroque, mouvement encore naissant à l’époque. Réputé pour avoir fortement influencé le mouvement de la Haute Renaissance italienne, Raphael a aussi inspiré les artistes qui ont embrassé le style baroque.

Anecdotes

  • Au XVIe siècle, un écrivain a surnommé Raphael “le prince des peintres”.
  • A sa mort, Raphael a laissé une œuvre inachevée qui trôna durant ses funérailles.
  • Bien qu’il ait été sollicité pour peindre la Chapelle Sixtine, Raphael déclina la proposition et recommanda Michel-Ange.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Raphael

r. Michel terrassant le démon , 1518 œuvre par le artiste Raphael

r. Michel terrassant le démon , 1518

la Madone de la chaise œuvre par le artiste Raphael

la Madone de la chaise

r. Catherine d'Alexandrie, 1507-8 œuvre par le artiste Raphael

r. Catherine d’Alexandrie, 1507-8

Navigate