René Magritte

Le Fils de L'Homme (Son of Man) surrealism œuvre par Rene Magritte

Le Fils de L’Homme (Son of Man)

Biographie
Né(e) le : 21/11/1898
Lieu : Lessines, Belgique
Décédé(e) le : 15/08/1967
À l’âge de : 69 ans
Mouvement(s) Surréalisme
Impressionisme
Futurisme
Nationalité Belge
Spécialité(s) Peinture

René Magritte est un peintre belge des années 1900 spécialisé dans la peinture à l’huile. Les débuts de sa carrière ont été marqués par le style impressionniste, puis il adopta pendant quelques années le style futuriste qui est une ramification du cubisme avant de se convertir au surréalisme.

Vie privée

René Magritte est un peintre belge : il était l’aîné des fils de Léopold et Régina Magritte. Le père était marchand de tissus et tailleur. Après plusieurs tentatives de suicide, la maman de Magritte s’est noyée alors qu’il avait 11 ans. Lorsqu’elle fut retrouvée, sa robe recouvrait son visage : cette image a pu influencer nombre des peintures de l’artiste, entre 1927 et 1928, dont Les Amants. Magritte a servi dans l’infanterie belge à Beverlo, de décembre 1920 à septembre 1921. En 1922, il épousa Georgette Berger. Il travailla dans une usine de papier peint ; pour subvenir aux besoins du couple, il a conçu des posters et affiches publicitaires. En 1926, la Galerie Le Centaure a signé avec lui un contrat l’autorisant à se consacrer uniquement à la peinture. A peine trois ans plus tard, la galerie ferma ses portes : pour subvenir à leurs besoins, Magritte et son frère ont alors ouvert une agence de publicité, tandis que Magritte continuait à peindre.

Carrière

A l’âge de 12 ans, René Magritte a commencé à prendre des cours de dessin ; ses dernières peintures ont été réalisées en 1915. Ses premières peintures à l’huile relèvent du mouvement impressionniste. Entre 1916 et 1918, il a suivi des cours à l’Académie Royale des Beaux-arts, sous la tutelle de Constant Montald. Six ans après avoir quitté l’académie, le style artistique de Magritte était influencé par le mouvement futuriste ; ses principaux sujets étaient des femmes dénudées. La Galerie Le Centaure lui a donné la possibilité de pouvoir se consacrer à la peinture à plein temps. C’est à cette période, sous contrat avec la galerie, que Magritte à peint sa première œuvre surréaliste, le portrait The Lost Jockey (Le Jockey perdu) qui a été exposé à Bruxelles en 1927. Les critiques n’ont pas été impressionnés par la peinture de Magritte : l’artiste décida de s’installer à Paris. Il s’impliqua alors dans le mouvement surréaliste ainsi qu’avec André Breton. Après que la Galerie Le Centaure a fermé ses portes, Magritte retourna à Bruxelles pour continuer sa carrière dans le secteur publicitaire, afin de subvenir aux besoins de sa famille. Il eut un mécène, Edwards James, qui l’autorisa à vivre gratuitement dans sa demeure à Londres. Magritte s’inspira de Breton dans deux toiles Le Principe du Plaisir et La Reproduction Interdite. Durant la 2e Guerre Mondiale et lors de l’occupation allemande, Magritte décida de rester à Bruxelles, ce qui l’éloigna et le sépara de Breton. C’est alors que commença pour lui la période appelée « période Renoir », caractérisée par une style de peinture très coloré : Le Premier Jour en est un exemple typique. Cette période dura seulement 1 an, entre 1943 et 1944. En 1947, il entra dans la « période vache », créant des toiles primitives, style Fauve. Vers la fin de l’année 1948, Magritte retourna au style surréaliste.

Anecdotes

  • Vers la fin des années 1940, Magritte et son frère ont figuré sur des toiles et des billets de banque.
  • Les œuvres de Magritte ont été exposées à New York en 1936, au Museum of Modern Art (musée de l’Art Moderne) en 1965 et au Metropolitan Museum en 1992.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Rene Magritte

La Reproduction interdite 1937 œuvre par Rene Magritte

La Reproduction interdite 1937

L'Empire des Lumieres œuvre par Rene Magritte

L’Empire des Lumieres

Le Mal du Pays c. 1941 œuvre par Rene Magritte

Le Mal du Pays c. 1941

Navigate