Tamara de Lempicka

Autoportrait illustration art déco œuvre par Tamara de Lempicka

Autoportrait

Biographie
Né(e) le : 16/05/1898
Lieu : Varsovie, Pologne
Décédé(e) le : 18/03/1980
À l’âge de : 81 ans
Mouvement(s) Art Déco
Nationalité Polonaise
Spécialité(s) Peinture

Née Maria Gorska, Tamara de Lempicka était reputée à la fois pour sa beauté mais aussi pour sa capacité à créer la beauté. Le peintre a réussi à capter la sensualité ainsi que la qualité stylistique du mouvement Art Déco. Elle a aussi incarné le glamour de son époque.

Vie privée

Maria Gorska est née en 1898 dans une famille polonaise très aisée. Jeune femme, elle a voyagé ; elle était habituée aux vêtements raffinés et aux environnements élégants. En 1916, cette femme déterminée s’est mariée avec Tadeuz Lempicki, un riche célibataire. Portant désormais le nom de Tamara Lempicka, la jeune mariée s’est battue lorsque son mari a été emprisonné durant la Révolution russe. Après avoir réussi à le faire libérer et pour sa sécurité, Lempicka a accompagné son mari à l’étranger. Finalement ils s’installèrent à Paris : c’est alors que débuta sa véritable carrière de peintre. Le couple eut une fille surnommée Kizette. Plus l’artiste devenait célèbre, plus elle devenait volage. En 1928, le couple se sépara et Lempicka se maria avec le Baron Roul Kuffer en 1934 : ils restèrent mariés jusqu’à la mort de ce dernier en 1962.

Carrière

Jeune fille, Lempicka avait suivi des cours de dessin en Russie ; installée avec son premier mari à Paris en 1918, elle entama des études artistiques. Elle travailla avec Maurice Denis, un professeur exigeant qui l’aida à perfectionner son art. Son mari ne parvenant pas à trouver un emploi, Lempicka devait subvenir aux besoins du couple en créant des œuvres pour gagner sa vie. Sa peinture s’inspirait des mouvements artistiques tels que le cubisme et le néoclassicisme. Durant cette période, chacune de ses toiles était peinte avec des couleurs audacieuses, épurées, illustrant une sensualité saisissante. Sa première exposition à Milan, en Italie, lui a valu la célébrité : elle a alors été introduite dans la haute société. A l’époque, elle peignait essentiellement soit des nus féminins soit des portraits de femmes vêtues : ces femmes étaient bien en chair, avec des corps enveloppés et des traits sensuels. Card Players (Joueuses de cartes) achevé en 1926 témoigne de la volonté de Lempicka d’introduire le French Glamour (la sensualité à la française) dans ses peintures. Lempicka a si bien réussi à saisir le style élégant et extravagant des années 1920, que de nombreuses personnalités et célébrités lui ont commandé des portraits. En 1929, elle peint Auto-Portrait (Tamara in the Green Bugatti) (Autoportrait, Tamara dans la Bugati verte). L’image d’une belle et imposante femme au volant d’une voiture de couleur verte a fait la Une d’une revue de mode allemande. C’est à cette période qu’elle a peint les toiles qui seront les plus prisées, telles que The Pink Tunic (La tunique rose) en 1927 et The Green Turban (Le turban vert) en 1929. Vers la fin des années 1930, Lempicka s’est installée à Hollywood, espérant séduire les célébrités hollywoodiennes. Mais sa réputation se détériorait et les commandes se raréfiaient. Blessée par ce rejet, elle se retira de la scène publique artistique se concentrant sur sa propre créativité. Elle continua à peindre, contribuant à l’héritage qui a marqué le mouvement Art Déco.

Anecdotes

  • Lempicka avait tissé des liens amicaux avec des artistes et penseurs tels que Jean Cocteau, Georgia O’Keeffe, et Pablo Picasso.
  • A plusieurs reprises, Kizette de Lempicka a servi de modèle à sa maman qui l’a immortalisée dans de nombreuses toiles.
  • Après sa mort, un ami a dispersé ses cendres au dessus du volcan Popocatepetl.

Artistes comparables

Références

Exemples d’œuvres de : Tamara de Lempicka

Jeune Fille en Vert art déco illustration œuvre par Tamara de Lempicka

Jeune Fille en Vert

Femme à la colombe art déco illustration œuvre Tamara de Lempicka

Femme à la colombe

Portrait of Ira Perot art déco illustration œuvre par Tamara de Lempicka

Portrait of Ira Perot

Navigate